top of page

Résultats de recherche

27 éléments trouvés pour «  »

  • Non fluoré | CanadaSansFluorure

    Canadian Communities that have Rejected Artificial Water Fluoridation Since 1990 Communautés canadiennes qui ont rejeté la fluoration artificielle de l'eau depuis 1990 Depuis 1990, on estime qu'il y a plus de 130 communautés à travers le Canada, y compris 3 bases des Forces canadiennes, qui ont rejeté la fluoration artificielle de l'eau. Bon nombre des municipalité se trouvent en Ontario (32), au Québec (28), en Saskatchewan (20), en Colombie-Britannique (17), en Alberta (13) et au Manitoba (11). Certaines des grandes villes urbaines qui ont rejeté la fluoration comprennent : Calgary, Windsor, Waterloo et Québec. Montréal n'a jamais fluoré artificiellement et les propositions de fluoration ont été rejetées en 1988, 1992 et 2009. Vancouver n'a jamais fluoré non plus. Canadian Communities by Province and their Date of Rejection Municipalités canadiennes par province et leur date de rejet

  • Procès | CanadaSansFluorure

    LA POURSUITE AMÉRICAINE CONTRE LA FLUORATION DE L’EAU — Food and Water Watch, et al. vs Agence de protection de l’environnement LE POINT SUR LE PROCÈS - 19 SEPTEMBRE 2022 La prochaine audience sur le statut de notre procès fédéral du Toxic Substances Control Act (TSCA) (de la Loi sur le contrôle des substances toxiques) contre l'Agence américaine de protection de l'environnement (EPA) pour mettre fin à l'utilisation de produits chimiques de fluoration était initialement prévue pour mardi, le 20 septembre prochain, mais il a de nouveau été reportée par la Cour. Bien que je soupçonne que vous soyez aussi frustrés que nous tous ici au Fluoride Action Network (FAN) à propos de ce retard de deux ans depuis la tenue de notre procès, nous avons des nouvelles prometteuses. Premièrement, la prochaine audience devant la Cour est désormais prévue pour jeudi 20 octobre, 2022 à 13h30 (heure du Pacifique) / 16h30 ((heure de l’Est). Deuxièmement, l'audience d'octobre devrait être plus qu'une mise à jour typique de la situation des deux parties. Depuis deux ans, la Cour est en attente de la publication finale de la révision des études sur la neurotoxicité du fluorure du National Toxicology Program (NTP). Cette publication finale était attendue à la fin de 2021, puis promise à nouveau en début d'année, mai étant la date de sortie tant attendue. Cependant, le mois de mai est venu et est reparti sans aucun signe du rapport final du NTP. Pour cette raison, la Cour a continué de reporter nos audiences sur la cause tout au long de l'été. En réponse à ce report indéfini, les avocats du FAN ont déposé la semaine dernière une requête demandant à la Cour de mettre l'affaire en suspens et de la relancer avec un deuxième procès abrégé pour examiner les dernières études scientifiques et la révision des études du NTP. Le rapport du NTP est l'aboutissement d'années de recherche et de travail et il a déjà fait l'objet d'au moins trois révisions par les pairs. Il n'y a plus de justification raisonnable pour attendre que les pouvoirs en place décident quand, ou si, ils doivent le rendre public. Nous estimons qu'il y a suffisamment de preuves disponibles dans les rapports préliminaires du NTP déjà publiquement accessibles et dans le nouveau matériel publié depuis le début du procès de juin 2020 pour terminer l'affaire et pour que la Cour rende une décision. Nous sommes convaincus que les preuves sont également fortement en notre faveur, y compris celles issues de la révision du NTP. En bref, nous avons patiemment attendu que les National Institutes of Health et le NTP finalisent cette révision sur la neurotoxicité du fluorure. Nous avons fini d'attendre. Il est temps que justice soit rendue, et nous espérons que l'audience d'octobre nous rapprochera de cette fin. Merci pour votre soutien continu, Stuart Cooper Directeur exécutif Fluoride Action Network

  • Fluorée | CanadaSansFluorure

    Communautés canadiennes qui fluorent On estime qu'il y a encore 170 municipalités au Canada qui fluorent leur eau potable municipale. Parmi les 170 communautés énumérées ci-dessous, 76 de ces municipalités sont situées en ONTARIO et comprennent la plupart des grandes villes urbaines telles que Toronto, des villes de la région du Grand Toronto, Ottawa, Hamilton et London. Les seules grandes villes urbaines des autres provinces qui fluorent leur eau potable municipale sont Edmonton, Halifax, Saskatoon et Winnipeg. Les municipalités qui fluorent par province

bottom of page